vendredi 23 juin 2017

L'île de Ré

Le week-end dernier, j’ai visité l‘île de Ré à 3h et demie de Tours en voiture. L’île est située à l’ouest et près de La Rochelle, sur la côte atlantique. Elle est attachée à la Rochelle avec un pont architectonique impressionnant. Le pont de Ré fait 3 km de long et il a ouvert en 1988. Du pont, on a une belle vue sur les longues plages de sable de Rivedoux-Plage. Ici, c’est très animé mais plus loin dans l’île, c’est plus calme.

Les façades des bâtiments sont claires et jolie. Il y a beaucoup appartements pour les vacances mais aussi beaucoup de très beaux campings.

Sur l’île on voit les beaux paysages avec des champs de plantes céréalières, coquelicots et des vignes. Plus loin dans l’île on voit plus des salines. Ici où vont récolter la célèbre fleur de sel. Partout, il y a de magasins où on peut acheter toutes les variations de sel. Je pense qu’il est plus authentique de l’acheter dans une ferme de sel directement.

Située à la pointe ouest il y a un beau phare qu’on peut visiter. Le phare des baleines, il fait 57 m des haut et ä été construit en 1854. De la tour on a une magnifique vue sur la mer et l’île.

Les ânes sont les emblèmes de l’Île. Avant, ils ont été utilisés pour récolter le sel. Pour protéger les jambes contre les insectes on flur a mis à carreaux.

Il est recommandé d’explorer l’île à vélo. Il y a 100 km de pistes cyclables.

L’île de Ré est parfait e pour les vacances intéressantes et magnifique. Je n’ai pas eu beaucoup de temps pour ce tour, mais j’ai fait encore la connaissance d’un nouveau lieu très beau !


Sara


 









jeudi 22 juin 2017

Apprendre le français quand on est étranger


Aujourd’hui, l’atelier de David travaillé sur un programme télévisé court à destination des enfants, un jour, une question. Nous avons créé notre propre texte pour répondre à la question que peuvent se poser certains Français : « C’est quoi apprendre le français quand on est étranger ? »
C’est différent pour tous les étrangers et ça dépend de leur langue maternelle. Si la langue est d’origine latine, c’est plus facile. Sinon, c’est l’horreur ! (rires).  Il y a différentes motivations : quelquefois, c’est pour le plaisir ou pour le travail. Parfois, cela permet de se comprendre dans le même pays où il y a plusieurs langues, comme en Suisse ou en Belgique par exemple. Si on passe les vacances en France, on peut communiquer avec des locaux. Plus généralement, apprendre une langue étrangère, ça ouvre l’esprit, et ça le change. Parfois c’est frustrant quand on veut s’exprimer et qu’il faut chercher le vocabulaire !

Bref, apprendre le français, c’est fatigant, amusant, intéressant, chouette, stressant, difficile, rigoureux. Mais la langue a beaucoup d’avantages. Bonne chance à tous les étrangers et au boulot ! 

jeudi 15 juin 2017

Visite à la fabrique de Cointreau


Nous aimons les châteaux de la région de la Loire, mais nous nous intéressons aux vins et aux spiritueux que la région offre aussi.  Donc, quand nous avons découvert que la fabrique de Cointreau n'était pas loin de Tours, je voulais absolument la visiter.  J'aime préparer une margarita le weekend et apprendre à faire de nouveaux cocktails.  Aux Etats-Unis le Cointreau, un alcool d'orange, est très cher, et je ne peux pas en consommer souvent.  Alors, j'ai pensé qu'un après-midi dans la fabrique serait très intéressant.

Pour l'excursion, nous avons loué une voiture.  Nous voulions voir les différentes parties de la région qui sont plus difficiles à atteindre sans voiture.  Après une visite de la ville d'Angers, nous avons pris la voiture en banlieue d'Angers où la fabrique de Cointreau est située.  J'ai fait une réservation par téléphone avant d'arriver parce que c'est obligatoire de prendre la visite guidée qui coute 10 euros. 

La guide nous a expliqué les ingrédients de Cointreau: trois différentes sortes d'écorce d'orange, alcool neutre qui sont faits avec des betteraves, et de l'eau.  Toute la fabrique sent comme une orange fraiche et sucrée.  

Après la visite, que nous avons faite en français, il y a une dégustation de trois Cointreau différentes.  D'abord, nous avons gouté un long drink cocktail qui s'appelle "Cointreau Fizz" avec du Cointreau, du jus de citron vert, et de l'eau gazeuse.  Puis, nous avons gouté le Cointreau Blood Orange et Cointreau Noir.  Si vous aimez les cocktails et voulez réaliser une visite unique, je vous recommande la fabrique de Cointreau.  Et en plus, vous pouvez acheter une bouteille de Cointreau moins chère qu'aux Etats-Unis.   




mardi 13 juin 2017

Interculturel : le système éducatif

Les étudiants de la classe de David ont élaboré un questionnaire sur le système éducatif de leur pays et interrogé un Français et une personne d'une autre nationalité. Voici ce qu'ils ont retenu de leurs entretiens. 



Pour tout le monde, l’éducation est un sujet important. En général, l’école est obligatoire pour tous les enfants. L’éducation est aussi un sujet de débat en politique.
J’ai interrogé 2 personnes à propos de l’éducation. La question la plus intéressante était pour moi « Etes-vous optimiste concernant l’avenir de l’école ? ». Hélène, une Française, m’a dit « Non, parce qu’il y a de moins en moins de professeurs et les classes sont de plus en plus chargées ». William, un Australien « oui, parce que c’est une fierté pour le pays ».
Sonya


J’ai interrogé Laura, une autre étudiante qui habite avec moi. Quand je lui ai demandé comment améliorer le système, elle m’a expliqué que les salaires des professeurs étaient trop petits. Elle a dit que si les salaires étaient meilleurs, ils voudraient enseigner. C’est très différent des Etats-Unis où les professeurs sont mieux payés, mais d’un autre côté l’Université est chère alors qu’en Espagne elle est gratuite. Je pense que tous les pays ont leurs propres problèmes.
Skylar


Ce que j’ai découvert avec les enquêtes, c’est que les profs dans le système éducatif de France n’a pas une proche connexion avec leurs étudiants. Les profs ne donnent pas aux étudiants leur numéro de téléphone et il n’y a pas un assistant du prof qui peut aider les étudiants avec ce qu’ils ne comprennent pas. C’était même intéressant que la personne qui vient du Nicaragua et qui a répondu à cette enquête pense que les métiers manuels sont mieux valorisés que les métiers universitaires mais la personne qui vient de France ne pense pas la même chose. Je pense que l’enquête a de tels résultats parce que le Nicaragua est un pays du tiers monde et où tous les métiers ont de la valeur. Une autre chose qui m’a surprise, c’est que les deux systèmes éducatif  ont l’université gratuit.  Aux Etats Unis, les universités sont très chères ! J’ai été surprise de voir que l’université gratuite était plus commune que je ne pensais !
Alicia


Pour mes entretiens, j’ai examiné les différences entre l’école en France et l’école en Allemagne. J’ai discuté avec deux femmes, la mère de ma mère d’accueil et une autre étudiante ici à CLE. En France, l’université est gratuite. En Allemagne l’université est presque gratuite, mais pas complètement- les étudiants doivent payer à maximum 300 euros par an. En France et en Allemagne, école est obligatoire pour les enfants qui ont six ans. Les écoles suivent le même programme dans les deux pays aussi. Pour l’école en France, ma personne interviewée pensait que plus d’argent, plus de profs, et les classes moins surchargées (particulièrement à l’école primaire) pourraient aider à améliorer le système. C’est intéressant pour moi aussi qu’en France, en Allemagne - et aux Etats Unis je pense - les métiers manuels soient moins valorisés que les métiers universitaires. Je suis en fac d’histoire, et il n’y avait pas la même opinion des métiers manuels il y a 100 ans. C’est un développement moderne, je pense.
Lydia


Je pense que c’est intéressant d’entendre les opinions des deux personnes que j’ai interrogées. J’aime l’opinion de Thomas, mon frère d’accueil. Il a de bonnes idées concernant les métiers manuels et la reformation du système éducatif. Je pense que l’opinion de la personne du Paraguay est intéressante aussi. Il n’est pas optimiste pour son pays parce que pour lui, le gouvernement ne se sent pas concerné avec le système éducatif au Paraguay. Selon lui, les écoles n’ont pas l’équipement nécessaire pour donner à tous les étudiants les chances de réussir.
Richie


Pour moi, c’est intéressant qu’il y ait seulement 2 choix pour l’avenir en Suisse. On peut choisir de faire plus d’études ou un métier manuel (apprentissage). De plus, il n’y a pas beaucoup de sport à l’école en France mais il y en a beaucoup à l’école en Suisse. Ce que j’ai apprécié, c’est que les 2 personnes interrogées aiment leur système éducatif.
Maria


lundi 5 juin 2017

Aux Halles de Tours

Nous avons appris beaucoup sur la région ici. Il y a beaucoup de vins, fromages et viandes ici. Il semble que les Français aiment la cuisine, les produits locaux. C'est très différent des Etats-Unis. 

Alicia, Richie, Maria et Iliana

A la charcuterie : des rillettes de Tours (faites avec du porc)

Du sainte-maure (un fromage de chèvre de la région)

Le valençay (un autre fromage de chèvre de la région)

Le vin le plus cher 




vendredi 2 juin 2017

Au restaurant L'Arôme


Cette semaine, j’ai testé le menu du jour au restaurant L’Arôme. En entrée, j’ai mangé une soupe de tomates froide. La soupe était bonne et bien appropriée à la chaleur du jour. Dans la soupe de tomates, il y avait du concombre émincé, des croûtons, un anchois et une huile de basilic. Ensuite, j’ai commandé un plat de volaille, de dinde plus précisément, avec une mousseline de céleri. C’était bon, mais pas le plat le plus mémorable que j’ai pu goûter. Enfin, j’ai pris un dessert, une tarte à la rhubarbe meringuée avec un sorbet cassis. Un délice ! C'est ce que j'ai préféré! En général, j’ai aimé mon repas à L’Arôme. Les ingrédients me semblaient frais et de haute qualité, et la présentation des plats était un peu artistique sans être prétentieuse. Comparé à un repas de qualité similaire aux États-Unis, c’était de bon rapport qualité-prix.
Je recommande le menu du jour au restaurant L’Arôme !

Andrew




Le boudin noir



Ma famille d'accueil à Tours est vraiment une famille française… On célèbre surtout la cuisine locale. Chaque jour, je me réjouis d’une nouvelle spécialité : sur la photo, on peut voir deux saucisses que l’on appelle "Boudin noir", accompagnées de patates et d’un gratin de courgettes - un dîner excellent !


On dit que le boudin noir a été inventé par un cuisinier Grec, ce qui en fait l'une des plus anciennes charcuteries. L'origine du mot semble obscure ; il pourrait venir de l'ancien français « boudine », ce qui signifie « gros ventre ». Aujourd'hui le boudin se mange dans toute l’Europe et sur le continent Américain. Il est préparé à base de sang, de viande de porc et de différents types d'épices et légumes qui dépendent de la région dans laquelle la saucisse est produite. Bon appétit!

Uli